sous-glandulaire

Q: Comment améliorer la sensibilité du sein, arrêter l’engourdissement dans le mamelon et rendre la zone inférieur sensible au toucher et au changements de la température?

Submitted by Q-R de clee on Thu, 06/09/2016 - 11:43

J’ai subi une augmentation mammaire en 2011 (implants sur le muscle pectoral / incision infra mammaire). J’ai ressenti un engourdissement dans la région du mamelon et une perte de la sensibilité. Après 1 an, aucun changement. En 2015, j’ai décidée de retirer mes implants, mais le chirurgien me suggéra plutôt de mettre un implant plus petit afin de ne pas créer de grandes cicatrices ou un affaissement au niveau de ma poitrine. Ma cicatrice est plus longue qu’auparavant. Je suis à la recherche d’une façon d’améliorer la sensibilité (arrêter l’engourdissement dans le mamelon et la zone inférieur afin de sentir au toucher et les changements de température).

R: La perte de sensation ne s’améliore généralement que 5 ans suivant l'augmentation mammaire

Les nerfs donnant l’interversion sensorielle voyagent sur la bordure extérieur (latéral)de la poitrine. Ces nerfs sont difficilement visibles et sont souvent sur-étirer lors de la dissection de la poche et le placement de l'implant pendant l'augmentation mammaire. Pour la majorité des patients, les nerfs sont intacts, mais "abasourdie" (terme médical : neuropraxie) et retourne à la normale. Cette sensation retourne généralement à la normal dans les 3 mois suivant, mais peut nécessiter jusqu'à 18 mois. La persistance quant à la perte de sensation au-delà de 18 mois, suggère que les nerfs ont subi une plus grande blessure sensorielle résultant à une perte résiduel permanent. Malheureusement, la réduction/retrait des implants sont peu susceptibles de modifier l’état des lésions nerveuses causer par votre première augmentation mammaire. Il serait intéressant de discuter de ce pronostic plus en détail avec votre chirurgien plastique. Au plaisir.