Être candidate pour des Implants mammaires.

Être candidate pour des Implants mammaires.

(Last Updated On: novembre 6, 2018)

1. Le choix du chirurgien plasticien

Le choix de son chirurgien plasticien est une décision très importante que vous prendrez. Il ne faut pas oublier que cela concerne également votre santé.

Les chirurgiens plasticiens sont tous différents, ils ont tous des spécialités (générale, neurologique, dentaire, dermatologique et beaucoup d’autres) , expériences, services fournis, coûts et personnalités différente les uns des autres. Il est donc important d’être un patient averti. La qualification de votre chirurgien est essentielle.

Vous pouvez faire vos recherches sur internet, afin de trouver si le chirurgien que vous avez choisi est bien spécialisé dans le domaine de la chirurgie souhaitée, et non dans une autre spécialité. (exemple : Certification Dr. Chen Lee )

L'expertise de son chirurgien plasticien

2. Être en bonne santé

Contrairement aux autres spécialités de chirurgie, qui s’adresse généralement à des personnes malades ou en mauvaise santé, la chirurgie plastique esthétique s’adresse à des individus en bonne santé.

Elle a pour objectif d’améliorer le confort psychologique par des interventions qui modifient l’apparence physique. Il s’agit pourtant d’interventions chirurgicales véritables, avec tous leurs inconvénients et leurs risques.

Attention, elles ne font pas de miracles. La chirurgie esthétique s’adresse à des personnes qui estime qu’une partie spécifique, de leur aspect extérieur, peut être « corrigée ». Ainsi ils ressentent un fort désir de bénéficier de cette correction.

3. Connaître les risques de votre chirurgie plastique des seins

L’expertise de votre chirurgien plasticien offre de meilleure chance de limiter les risques. Même si une chirurgie n’a jamais un risque 0. Les risques pour une augmentation mammaire sont généralement liés à la zone mammaire et, plus spécifiquement, à l’introduction dans l’organisme d’un corps étranger, la prothèse.

Des complications sont possible pour chaque interventions chirurgicales.

Par exemple, si une infection se déclare, elle nécessite la prise d’un traitement parfois accompagné d’une nouvelle intervention chirurgicale. De même, un hématome important pourrait devoir être enlevé à la suite d’une chirurgie d’implant mammaire.

Pour connaître tous les risques de la chirurgie d’augmentation mammaire se référé à l’article « risques » dans la page d’Augmentation mammaire sur le site web.

Risques médicals chirurgie plastique

4. Choisir sa taille idéale implants mammaires

En chirurgie esthétique et plastique, la relation entre le patient et le chirurgien est essentielle. La première consultation pour une augmentation mammaire, permet au chirurgien d’évaluer les demandes de la patiente et d’estimer si elles sont réalisables.

Pour plus d’information sur l’essaye de prothèses mammaires avec le Dr Chen Lee, cliquer sur le lien suivant « SIZING ».

5. Anesthésie générale ou locale?

La chirurgie mammaire est la plupart du temps effectuée sous anesthésie générale. La patiente est alors totalement endormie pendant l’heure nécessaire à l’intervention.

Un médecin anesthésiste compétent, dans un contexte chirurgical adapté, réduit l’éventualité de réactions de votre organisme à l’anesthésie.

Les progrès de ces vingt dernières années en matière de surveillance et de produits utilisés, lors de l’anesthésie sont considérables.

La chirurgie mammaire est une procédure qui ne s’effectue aucunement dans des conditions d’urgence, et dont le contexte est des plus favorables pour une personne en bonne santé.

6. Peux t-on envisager de tomber enceinte après une augmentation mammaire?

Il est préférable d’attendre un an après une augmentation mammaire avec des implants, que le résultat se stabilise, avant d’envisager une grossesse.

Tomber enceinte a comme conséquence la plus part du temps de faire tomber la poitrine. Mais le sein évolue indépendamment des implants mammaires.

Ceux-ci n’auront donc pas de conséquences négatives sur l’évolution de votre poitrine après la grossesse.

On peut en conclure que l’augmentation mammaire avec des implants, ne représente pas un obstacle au projet d’une grossesse.

7. L’allaitement après chirurgie d’augmentation mammaire

Si vous décidez d’avoir une chirurgie d’augmentation mammaire et par la suite, vous souhaitez avoir des enfants et les allaités, cela est possible.

On s’arrange à conserver les canaux galactophores, c’est-à-dire les canaux qui conduisent le lait de la glande au mamelon, pour que la patiente puisse avoir la possibilité d’allaiter après. En effet les canaux galactophores forment un réseau à l’intérieur du sein et servent à conduire le lait du lieu de production (les glandes mammaires) au lieu de distribution (le mamelon). Quel soit l’emplacement de la prothèse mammaire devant ou derrière le muscle pectoral, ces canaux sont conservés pendant l’opération pour permettre la montée de lait.

Quoi qu’il en soit le silicone ne présente aucun danger connu pour la santé du bébé.



Tomber enceinte après chirurgie augmentation mammaire

8. Sensation du sein après chirurgie

Dans certains cas, une perte de sensibilité du mamelon peut apparaître à la suite d’une augmentation mammaire, celle-ci revient généralement d’elle même à la normale dans un délai de 6 à 18 mois.

Dans la plupart des cas, le mouvementes des seins reste parfaitement naturel avec des prothèses mammaires. Plusieurs patientes en oublie même qu’elles ont des implants par la suite.

9. Tests avant la chirurgie

Avant une toute chirurgie plastique il est important de savoir si vous êtes en bonne santé pour la procédure.

Pour cela nous vous demanderons de passer quelques tests médicales tel qu’une prise de sang ou un électrocardiogramme si vous avez plus de 40ans. D’autres test peuvent êtres demandés si le chirurgien plasticien à le moindre doute concernant des problèmes de santé.

Il est très important d’avoir conscience qu’une chirurgie plastique n’est pas anodine et que votre santé est notre priorité.

Test pre-op augmentation mammaire

10. Après la chirurgie d’augmentation mammaire

Après la chirurgie esthétique d’augmentation mammaire, des douleurs sont surtout présentes les trois jours qui suivent l’intervention.

Il ne faut ni fumer, ni boire d’alcool, ni avoir d’activité physique intense pendant 15 jours.

Il est important de vous faire aidez pendant votre convalescence.

Un suivi est prévue 4 à 6 jours après la chirurgie, un mois, 4 mois et un an post chirurgie. Toutes ces consultations sont gratuites.

Estelle

Estelle, secrétaire médicale à la clinique "Chirurgie Plastique Montreal" apporte une touche et un charme européen à la pratique, elle est toujours présente pour répondre à vos questions et vous accomoder au mieux lors de la prise de rendez-vous. Sa passion est de voyager et magasiner les dernières tendences.
Close Menu